La Ferme du Vallon des Bains de Secours - Accueil









ACCUEIL..... HISTOIRE DE LA FERME..... NOTRE TRAVAIL AU FIL DES SAISONS..... NOS ANIMAUX..... NOS PRODUITS..... LIEUX de VENTE..... ENGAGEMENTS.....

Novembre : L'agnelage et le vêlage
Après 5 mois de gestation, chaque brebis donne naissance à un agneau. Nous accompagnons les naissances. Dans les premiers jours de leur vie, nous aidons les agneaux à téter leur mère. Les vaches vêlent après 9 mois de gestation.

De début Décembre à fin Juin : La traite des 2 troupeaux
Chaque matin et chaque soir, nous trayons brebis et vaches. Les brebis passent sur le quai à traire et y mangent un peu d'aliment sec. Les vaches sont attachés à leur place, et nous les trayons au pot.

De début Décembre à fin Juin : Le travail à la fromagerie
Chaque jours, nous passons quelques heures dans la fromagerie afin de fabriquer, affiner et surveiller notre large gamme de produits.

De début Décembre à fin Juin : le travail à la bergerie, à l'étable et dehors
Nous sortons les animaux autour de midi et les rentrons autour de 17h-18h. Nous mettons du foin 3 fois par jour (matin, midi et soir). Nous balayons le couloir et faisons le « paillât » de la bergerie, et raclons le sol des vaches. Nous soignons les animaux malades ou blessés. Dehors, nous déplaçons les clôtures sur les prairies qui accueillent les animaux.

Toute l'année : le saloir (salle d'affinage)
Afin que la croûte des tommes se forme, nous les retournons en prenant soin de les frotter avec de l'eau salée. Ceci à un rythme de trois fois par semaine pour les jeunes fromages, et hebdomadaire pour les vieux. De début Décembre à fin Juin, le travail au saloir comporte aussi le retournement quotidien des grothen'biecks et des petits perrins.

Début Juin à fin Septembre : les foins
Lorsque le temps le permet c'est-à-dire que nous pouvons compter sur minimum 3 jours de soleil ferme à la suite, nous faisons le foin en début et le regain en fin d'été. Pour cela : d'abord nous fauchons, c'est-à-dire, coupons l'herbe. Pour la nuit nous andainons. Andainer, c'est faire de petits « boudins », les andains, d'herbe coupée ce qui permet de la regrouper afin d'éviter qu'elle ne se mouille trop avec la rosée. Cela permet aussi de passer à la dernière étape du rundballage. Nous fanons en journée. Faner, c'est épandre les andains, mais aussi retourner le foin qui sèche au sol afin de lui faire prendre le soleil de l'autre côté et de l'aérer. Nous rumballons après avoir ré-endainé, c'est-à-dire que nous faisons les balles de foin. Enfin, nous rentrons toutes les boules à la grange.

Début Juillet et fin Septembre : la transhumance
A partir du mois de Juin, nous passons à un rythme journalier d'une seule traite (et non plus deux comme précédemment) afin de tarir les brebis et les vaches. Début Juillet, nous transhumons nos animaux à pied jusqu'à la montagne où elles passeront l'été. La transhumance dure environs 24 heures, dont environs 16h de marche pour effectuer les 40km qui séparent notre ferme de l'estive. Les brebis et les vaches passent l'été à la montagne, et nous y montons deux à trois fois par semaine afin de les soigner, éventuellement les regrouper si le troupeau s'est séparé et les guider vers des pentes où l'herbe est plus abondante. Fin Septembre, c'est la redescende

De début Juillet à fin Octobre : Le gros de l'entretien de la ferme
Clôtures, réparations, entretien des haies, débroussaillage, peinture, nettoyage... le travail ne manque pas pour que tout fonctionne convenablement !

Début Octobre : La tonte
Nous tondons les brebis à la descente de la montagne. Ce sont des tondeurs professionnels qui viennent sur une matinée. Aidés par des collègues et des amis, notre travail consiste à attraper les brebis afin de les donner aux tondeurs, et de tasser la laine dans de grands sacs. Un tondeur professionnel met environ 2 minutes pour tondre une brebis avec se machine.

De mi-Août à fin Octobre : La ramasse et la transformation des fruits
Nous passons régulièrement sur les fruitiers que nous avons plantés aux abords des prairies, afin de récolter les fruits à maturité. Nous les transformons en confitures afin de les mélanger, le moment venu, à nos yaourts.

Toute l'année : La vente
Vente à la ferme, emballage de colis pour les revendeurs, emballage déballage et vente sur les marchés, préparation et distribution pour les AMAP, livraisons, permanences au magasin de producteurs... Le travail en vente ne manque pas non plus...

Bref, toute l'année, si nous voulons tout faire et tout bien faire, nous sommes plutôt bien occupés !!